• Lettre à mon corps ~

    (ceci est moi) 

    08 octobre 2018 

    Mon cher corps,

        Je suis née le 6 décembre 2001, ou plutôt nous sommes nés toi et moi. Tu as commencé à évoluer, me forçant à te suivre, à un an tu as décidé qu'il était temps pour nous d'avancer un peu plus. Alors le 6 décembre 2002 nous avons marché, et depuis on ne s'arrête jamais.
        En 2002 on a fait des radios de mes hanches, tu grandissais plus vite du côté droit. Bilan, j'ai un désaxement du talus qui n'a jamais été dit à mes parents. On a continué de grandir, tu avais décidé que j'aurais une astigmatie, déclaré à mes 6 ans. Depuis plus de 10 ans donc tu me fais porter des lunettes, qui n'ont pas toujours été au top de la mode. 3 ans plus tard tu décide de me mettre une tendinite à la cheville droite. Et là tout c'est enchaîné, 1 an après tendinite du poignet droit puis de l'épaule gauche? Tu t'es ensuite dit que le genou serait un bon endroit pour me faire chier, et voilà syndrome femoro patellaire au genou droit. Apparemment tu as un réel problème avec mon côté droit depuis la naissance mais bon. Y a moins de 6 mois on découvre que mon "problème" de genou est causé par un d’exactement du talus, tu voulais pas qu'on l'oublie celui là. On ne comptera pas le nombre de fois où tu t’amuses à démettre mes nerfs, on ne comptera pas non plus ma plus grosse douleur. Tu sais celle que tu place au niveau du bas ventre droit, encore à droite hein.
        Depuis que tu grandis tu évolue, tu aimes m'ajouter des complexes. Celui des dents en premier, ok je t'ai donné un coup quand tu faisais poussé mes dents, mais ce coup était involontaire tu n'avais aucune raison pour les faire pousser n'importe comment. A cause de toi j'ai eu longtemps du mal à sourire à pleine dent. Après tu as décidé de faire pousser des poils, normal, mais tu n'était pas obligé de les coincer entre le derme et l’épiderme de manière à ce que j'ai un poil de 5 centimètres sous la peau au mollet gauche. Ces petits complexes ne sont rien face à ma poitrine, oui, parlons-en de ma poitrine. Tu trouves ça malin de créer une asymétrie de plus d'une taille entre mes seins ? Tu trouves ça drôle de faire en sorte qu'un téton soit rentré et l'autre est des boules de je ne sais plus quoi ? Et surtout tu trouves ça malin de faire saigner ma poitrine ? Putain.

        Alors oui je n'ai pas forcément pris ultra soin de toi, je suis tombé, je me suis écorché, je me suis cogné, mais comme tout le monde non ? Pourquoi te vengé aussi méchamment t sur moi ? Pour me faire chier un point c'est tout. Maintenant est le plaisir de corriger tes conneries. 
       PS : Oui je n'ai pas à me plaindre j'ai le ventre plat, la taille marqué mais je souffre au fond. Ma taille, mon ventre je les travailles pour oublier mes complexes. 

        Merci.

    Marie


    votre commentaire
  • Aujourd'hui nous vivons ans un monde bousillé par les réseaux, l'image du parfait. Forte poitrine, taille de guêpe et grosse fesse chez les femmes. Pectoraux abdos et grandeur chez les hommes. En tant que "femme" je vais m'exprimer par rapport à nous, mais si un homme souhaite s'exprimé sur son point de vue il est le bienvenue.

    Notre société de consommation nous pousse à consommer des produits dont nous n'avons pas besoin mais qui permet de nous rendre "belle". Les femmes se tartines de maquillage car soit disant il est rare de trouver une femme belle sans maquillage, fermé leurs grande gueule à cette industrie qui nous rend mouton. Une femme peut être belle sans maquillage, une femme est belle sans maquillage. On nous vend quoi d'autre ? Des masses de produit détox, minceur tout le charabia merdique qui en suis. Putain mais vous n'avez pas besoin de peser 40 kilos toutes mouillé pour plaire à votre beau gosse. On dénombre de plus en plus de cas d’anorexie morale comme physique lié à la pression sociale qui nous est imposé. Vous savez cette pression dite "d'idéalisation de la femme" qui un jour est venu poser ses couilles sur la table pour dire "Bon maintenant une femme c'est maquillé, yeux de biche à faire craquer, gros seins, petite taille, gros cul, tumblr girl" MAIS MERDE NON. Nous sommes femmes nous sommes chacune différente, nos imperfections et c'est ce qui fait notre beauté alors si toi mâle en chaleur tu est derrière ton écran à baver sur des tchoins demande toi si tu ne feras pas mieux de prendre une fille simple. Oui je m'énèvre ce soir pourquoi je ne sais pas il fallait que ça sorte. Ah et aussi pourquoi si nous ne suivons pas "la mode" ,oui je met des guillemets car le moutonnage je n'appelles pas ça la mode, la mode c'est juste s'habiller en fonction de ce qu'on aime sans forcement rentrer dans une case, bref pourquoi si on ne suis pas la mode on nous traite de sans goût, de en retard ou je ne sais quoi. Bah non on est pas comme ça juste soit on aime pas soit on a pas envie de vous suivre... En claire pour être aimé il faut être à l'image des autres, avoir les bons atouts la ou il faut, se rendre encore plus belle en détruisant notre porte monnaie. 

    Dans ce cas détesté moi, j'évite d'être comme les autres car je suis moi-même mais dans cette société je me dois de me remettre souvent en question. J'ai eu quelque doute sur si je devait obéir à la société je me suis dit non. T'es amis t'aiment comme tu es assumes et emmerdes les tout simplement.

     

    Je suis désolé ce texte est brouillon et écrit à la va-vite sous colère. Je ne sais pas si je le laisse


    4 commentaires
  •      

           Quand on a eu longtemps confiance en quelqu'un on a souvent du mal à croire qu'il nous brise en une seule phrase, pourtant c'est souvent le cas. On a beau croire que la personne nous respecte mais pour elle nous sommes rarement quelque chose, un résidu peux-être ... Enfin bon, nous avons tous déjà connu un ou plusieurs faux-cul au cour de notre vie, et nous en connaîtrons encore. Mais pour moi, la pire manière d'être un faux-cul et de briser une personne est bien-sûr de s'attaquer à elle au niveau sentimental. Quand un couple rompt il est pour moi important de ne pas se mettre en couple avec l'ex de son "amie", de son ancienne "meilleure amie". Je n'aurais jamais ni assez de mots ni assez de papier pour exprimer toute ma haine, je n’espère qu'une chose pour elle, qu'elle souffre autant que j'ai souffert avec lui, même BIEN PLUS. Plus de haine ? Non, enfin oui, une part de moi espère en silece qu'elle soit victime d'un accident de scoot. Je ne m'attarderais pas plus sur ce sujet. J'ajouterais juste une chose pour toi, la traite. 

    Tú eres una cabra loca '-'

    >> Petit message de mon poneyyyy : La vie est comme ça et dis toi qu'elle a ton ex mais pas le plus important un coeur en or avec des supers ami(e)s :D


    10 commentaires
  •      

             Un coup de poignard en plein dans le dos. Mes yeux s'ouvrent, le noir de ma chambre me ramène a la réalité. Je suis paralysé, mon dos bloqués. J'arrive à regarder l'heure "3h30", la douleur, cette sal*perie de douleur, s'intensifie, les larmes coûles. Je repousse cette p*tain de sensation au plus profond de moi et me lève, je me dirige avec peine vers la salle de bain. J'avale un dafalgan pour réduire la douleur et retourne dans mon lit. Sommeil es-tu là ? Non. Une heure passe. Sommeil es-tu là ? Toujours pas. Douleur es-tu là ? Oui ... Quand vas-tu me lâcher ? J'en ai marre de toi. Casse toi ! Je ne veux plus entendre parler de toi, plus sentir tes frissons en moi ! Je ne t'aime pas ! Tu le comprends ça ? Je crie, je hurle, rien a faire tu reste en moi.

    Je doit te supporter ...

    Comme chaque nuit. Et je ne te parle pas des cours ou je pousse des cries aïgus. Le prof de sport qui ne sais plus quoi faire pour que je ne pleure pas. Des câlins, oui des câlins c'est ça qui m'aide mais peux importe qui effleure une partie ou tu t'installes tranquillement je dois le repousser. Laisse moi être consoler .. Laisse moi vivre p*tain ! Tu ma surprimer ma passion, mon énergie, la danse, ça ne te suffit pas tu me taille h24 n'importe où n'importe quand ! Et que dire de t'es petites crises en pleine pose ... Je suis OBLIGER de me m'être a l'écart à cause de qui hein ? BITCH ! Tu brises ma vie, tu brises mes amitiés,tu brises mon espoir et tu ne te fais même pas voir !

    Oui tu caches tu identité c*nnasse !

    Bah ouiiiiiiii évidement c'est beaucoup plus drôle de savoir que tu es en moi A VIE alors que je sais même pas ce que tu es !? Et tu le caches bien ... J'ai zéro traitements contre toi ! Pourquoi ? Car MADAME a décidé de ne pas dévoilé qui elle était réellement. Tu me met hors de moi tu le sais ça ? Bah non t'es occupé a me torturer infiniment bout par bout. Oh un petit coup dans la cheville et puis aller on passe dans la nuque, et tiens pourquoi pas le poignet. STOP !! C'est plus drôles maintenant, enfin peux être pour toi, je te haie !! je te haie ! je te haie presque autant que je haie .... Rien y a rien de pire je te haie je veux t’étrangler a chaque fois que tu joue avec mes nerfs ... Sauf que si je t'étrangle ... Je m'étrangle car tu es en moi. Pendant que j'y pense tu pouvais pas choisir quelqu'un d'autre que moi ?!?!?! Non tu t'es mis en moi ... maitenant j'ai compris tu es là ... mais tu me rend folles ...

    Dégage de moi ...

    S'il te plait ...           

     

    ~ mama ~


    33 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique